C’est ce mardi soir à l’heure presque de rupture de jeûne que le chargé de la sécurité de la présidence des Itno a agressé Moukhtaratim Atim Barka au quartier Djambal bahr et Bololo. Il sortait de chez lui pour récupérer de l’alimentation en ce mois difficile de Ramadan.

Moukhtaratim Atim Barka a été bousculé et frappé pour qu’il tombe par terre, puis les gardes de corps de chargé de sécurité à la présidence ont bloqué la tête de la victime avec leurs pieds pour permettre à leur chef de le bastonner.

Il a fallu le cri des enfants sortant de la maison qui ont fait fuir ces criminels, mais la plaque numérologique de leur V8 les a trahis (c106206).

Prière aux autorités de s’en saisir de cette injustice pour que la vérité soit rétablie.

Tchadanthropus-tribune

2186 Vues

  • Bonjour mais ça se de l’injustice

    Commentaire par NASAIRE le 10 juin 2020 à 22 h 26 min