18 personnes dont six femmes sont mortes sur place  dans un accident survenu dans la nuit du 26 au 27 janvier à Oum-Hadjer. Selon le bilan provisoire, l’on  a compté neuf personnes blessées dont trois graves. Tous les détails de l’accident dans ce papier que nous vous proposons

 

Un accident de circulation a fait plus de 18 morts et plusieurs blessés entre la Ville d’Abéché et Oum-Hadjer, ce vendredi 27 janvier 2023 vers 2h du matin. Un bus transportant des passagers à destination d’Abéché est entré  en collision avec un  camion gros porteur garé au bord de la route. Les blessés ont été transféré d’urgence à l’hôpital d’Abéché pour des soignes. L’un d’entre eux aurait perdu la connaissance et n’a malheureusement pas de pièces d’identité sur lui selon nos confrères d’Alwihda.

Dans la matinée de ce vendredi 27 janvier, le président de transition, le Général  Mahamat Idriss Déby Itno, après avoir adressé ses condoléances aux familles des victimes, annonce « des mesures fortes pour limiter ces tragédies répétitives ».

“C’est avec une grande tristesse que j’ai appris ce matin, le tragique accident de circulation survenu ce 27 janvier 2023 sur la route d’Oum-Hadjer, ayant causé selon un bilan encore provisoire, 20 morts et une dizaine de blessés”, s’est attristé Mahamat Idriss Déby Itno, président de la transition tchadienne.

“Nous allons prendre des mesures fortes pour limiter ces tragédies répétitives”, a-t-il indiqué tout en présentant ses condoléances émues aux familles endeuillées et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Selon le dernier bilan du ministère en charge des Transports, l’on dénombre 20 morts et 7 blessés dont 2 cas dans un état critique.

 

« En effet, le bus de l’agence ABOU ISLAM ayant à son bord 31 personnes, a quitté N’Djaména le jeudi 26 janvier 2023 à destination d’Abéché. Aux environs de 23h30, une collision est survenue entre ledit bus et un gros porteur en partance pour N’Djamena, tombé en panne et stationné sur la chaussée », explique le ministère dans un communiqué.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les causes identifiées sont le non-respect des règles de sécurité routière en cas de panne de véhicule sur la route, l’excès de vitesse, la surcharge du gros porteur, la fatigue et l’imprudence du chauffeur.

« Au regard de cet événement malheureux, nous appelons une fois de plus les usagers de la route et les conducteurs en première ligne, à plus de responsabilité, de vigilance, de prudence sur la route et au respect des textes en vigueur », lance  la ministre des Transports Mme Fatimé Goukouni Weddey

Pour rappel, sur ce même axe, au moins 33 personnes sont décédées dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 février 2022 dans un accident de la route impliquant deux bus de transport de passagers.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

2153 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire