Deux véhicules sont entrés en collision le mercredi 14 mars 2018 près du village Al-Mindar, dans la sous-préfecture rurale d’Adoudéïa, région du Salamat, faisant une dizaine de morts.

Le mercredi est le jour de marché hebdomadaire de la sous-préfecture de Amhabilé dans le département d’Adoudéïa, région du Salamat. Le Salamat étant une région productrice des céréales par excellence, les autres régions voisines et même lointaines de cette région viennent s’y ravitailler régulièrement en diverses céréales. Les deux véhicules qui sont entrés en collision ce mercredi 14 mars venaient tous de la région voisine du Guéra pour des échanges commerciaux. La petite voiture de marque Toyota qui a quitté le marché de Amhabilé pour rentrer à la ville de Mongo chef-lieu du Guéra, avait à son bord plus d’une dizaine de personnes. Arrivée au niveau de la grande route qui le mène à Mongo, la Toyota a rencontré en sens inverse, un gros-porteur, une semi-remorque de marque Mercedes-Benz sans chargements qui avait quitté Mongo pour venir se ravitailler en céréales à Am-Timan. C’est là que les deux véhicules sont entrés en collision.

Le choc violent entre les deux véhicules a causé la mort de 10 personnes, dont deux femmes. Une parmi elles avait un bébé sorti indemne. Les blessés sont au nombre de 7, dont 1 évacués à N’Djamena pour recevoir des soins. La Toyota était tellement cabossée qu’il a fallu faire intervenir des forgerons pour sortir le corps du chauffeur et ceux qui étaient coincés avec lui dans la cabine.

Parmi les 10 corps, 7 ont été transportés à Mongo pour être enterrés tandis que les 3 autres ont été enterrés à Adoudéïa.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda info.

1198 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article