Le 1er novembre 2023, le Dr. Ahmat Yacoub Dabio, président du Centre d’études pour le développement et la prévention de l’extrémisme (CEDPE), était l’invité de la Télévision nationale du Tchad, où il a partagé ses réflexions sur l’accord de principe de Kinshasa, signé la veille entre le gouvernement tchadien et le parti Les Transformateurs de Dr. Succes Masra.

 

L’accord de principe de Kinshasa est salué comme un pas décisif et encourageant par le Dr. Ahmat Yacoub Dabio. Il exprime son optimisme quant à l’impact positif de cet accord sur le processus de réconciliation nationale au Tchad, soulignant que c’est un message destiné à un large éventail d’acteurs politiques, y compris ceux qui n’ont pas encore signé l’accord de Doha, ainsi que les partis politiques qui n’ont pas été impliqués dans le Dialogue National Inclusif (DNIS). Le Dr. Dabio est convaincu que cet accord renforcera la stabilité du pays et favorisera la coexistence pacifique entre les Tchadiens.

 

Le rôle du facilitateur de la CEEAC, Félix Tshisekedi, a également été salué par le Dr. Ahmat Yacoub Dabio. Il a exprimé sa gratitude envers M. Tshisekedi pour sa capacité à rapprocher les points de vue des parties impliquées, permettant ainsi au leader des Transformateurs, Succès Masra, de revenir au pays et de jouer un rôle politique actif. Il considère que c’est désormais le moment de faire la paix, soulignant la nécessité de s’engager dans un processus de réconciliation qui mettra fin à des décennies d’instabilité au Tchad.

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwhida

686 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire