Les agents de ce département ministériel ont démarré une grève  ce lundi  13 février 2023 soit deux semaines après le préavis donné pour  revendiquer une augmentation de leurs salaires.

La plupart des portes sont fermées ce jour dans l’enceinte du ministère  de l’administration du territoire, de la décentralisation et de la bonne gouvernance. Le mot d’ordre annoncé par les agents à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire du 31 janvier 2023  semble être suivit.

 

Les employés dudit ministère réclament, la revalorisation salariale. Ce débat a été posé sur la table depuis un an et les promesses faites dans le sens de l’apaisement n’ont toujours pas été concrétisées. Réalisant que leurs besoins ne sont pas pris en compte par les autorités de transition, les agents de ce ministère ont opté pour l’issue restante, la grève.

En chiffre, le ministère de l’administration du territoire compte 200 agents nous informe Tchad.com et qui perçoivent un salaire selon le niveau de leur diplôme mais qui ne pas leur gout. Vivement que les autorités de Transition trouve un issue favorable à ces derniers pour la bonne marche de l’administration tchadienne sur le territoire.

Le Tchadanthropus-tribune

2074 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire