Le Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et de l’Urbanisme 𝐌𝐚𝐡𝐚𝐦𝐚𝐭 𝐀𝐬𝐬𝐢𝐥𝐞𝐜𝐤 𝐇𝐚𝐥𝐚𝐭𝐚 a présidé à l’ouverture de l’atelier de validation du diagnostic de la situation foncière et des axes stratégiques de la politique foncière nationale, ce mardi 23 mai 2023 à l’hôtel la Tchadienne.

 

Cet atelier a pour objectif de soumettre à la validation du comité multi-acteurs les résultats du diagnostic de la situation foncière mené dans les trois (3) zones regroupant les vingt-trois (23) provinces du Tchad, les axes stratégiques de la Politique Foncière Nationale et les Forces, Faiblesse, Opportunités et Menaces inhérents au processus.

 

Le Chef du département de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et de l’Urbanisme 𝐌𝐚𝐡𝐚𝐦𝐚𝐭 𝐀𝐬𝐬𝐢𝐥𝐞𝐜𝐤 𝐇𝐚𝐥𝐚𝐭𝐚 a souligné que de nos jours, les enjeux démographiques, l’urbanisation galopante, les contraintes naturelles dues aux impacts du changement climatique et des actions anthropiques ont profondément bouleversé le fonctionnement du secteur foncier. Son statut au fil du temps est passé d’un bien patrimonial à un bien marchand. Il se trouve être aujourd’hui au cœur des enjeux socio-économiques et environnementaux.

 

Selon le Ministre la présente cérémonie témoigne de cette volonté d’apporter dans un meilleur délai, des solutions idoines à la problématique foncière. Les solutions envisagées se situent à deux niveaux complémentaires, à savoir juridique et politique.

 

Le présent atelier est organisé dans le cadre du processus participatif d’élaboration de la Politique Foncière Nationale du Tchad. Il s’agit d’une étape clé qui permettra de discuter du diagnostic et valider les axes stratégiques qui orienteront la Politique Foncière Nationale du Tchad.

 

« Je suis convaincu que les échanges que vous aurez tout au long de cet atelier seront fructueux et aideront le Gouvernement à concrétiser son engagement, en disposant de toutes les orientations et recommandations indispensables pour l’élaboration de la Politique Foncière Nationale, un instrument clé pour le développement socio-économique du Tchad » lance-t-il.

 

Il a enfin remercié tous les Partenaires Techniques et Financiers qui ont accompagné le processus de relecture de l’Avant-projet de Code domanial et foncier à savoir le Land-At-Scale et Kadaster International à travers l’Ambassade du Royaume des Pays Bas et l’Organisation OXFAM Internationale. S’agissant du processus d’élaboration de la politique foncière, il a adressé toute ma gratitude à la FAO. (Source MATHU)

Le Tchadanthropus-tribune 

2090 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire