Notre confrère El hadji Diagola vient de paraître aux éditions PUBLIBOOK le 15 avril 2022 dernier son dernier roman dont le titre est : Afrique, encore maîtresse du monde (Les Etats-Unis d’Afrique). C’est un récit qui parle du continent africain devenu en un seul pays qu’on appelle LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE D’AFRIQUE et qui va devenir un pays très puissant, très développé et très dominant dans la scène internationale. Ce pays Afrique a complètement remplacé les USA D’AMERIQUE et l’ONU et l’Union européenne. Ce pays Afrique unie contrôle l’exploitation totale de ses matières premières et de son économique au point que les pays européens et occidentaux sont devenus très pauvres et se font la guerre entre eux pour survivre. Ce pays Afrique puissant et dominant va imposer son NOUVEL ORDRE MONDIAL africain et également son armée va devenir le maintien de la paix en remplaçant celui de l’ONU dans les siècles passés. Autrement dit, c’est une fiction qui met en évidence la puissance et la domination de l’Afrique dans la scène mondiale.

Au moment où nous entrons dans la guerre de l’énergie, à travers la guerre en Ukraine que l’Otan a poussé la Russie à envahir la République de l’Ukraine via la géostratégie et politique dans l’Europe de l’Est, le monde Occidental, en particulier l’Union européenne, est en train de connaître les conséquences négatives de ce conflit. Les conséquences négatives sur le gaz et le pétrole. Alors, l’Union européenne est en train de chercher par tous les moyens, à travers le monde, en particulier le continent Africain, d’autres ressources d’approvisionnement de gaz et de pétrole. L’Afrique dont son sous-sol en regorge tellement, l’Union européenne vise ce continent pour s’approvisionner gratuitement afin de remplacer le gaz et le pétrole russe. S’approvisionner gratuitement, cela veut dire acheter trop moins cher ce gaz et pétrole venant d’Afrique au point que cela ne pourra pas en profiter le peuple Africain. Ce qu’on appelle la néo colonisation économique de l’Afrique. C’est exactement dans le nouveau livre de Diagola qu’il interpelle aux dirigeants Africains de s’unir pour bien contrôler l’exploitation totale de ses ressources minières, gazières et pétrolières face aux prédateurs occidentaux, en particulier l’Union européenne. Pour bien s’unir, Diagola propose dans ce roman la création de la République fédérale d’Afrique, la seule solution pour repousser ces prédateurs occidentaux hors du continent.

Ce nouveau récit de Diagola nous donne également beaucoup d’informations sur l’histoire vraie de l’humanité. Par exemple, Diagola nous plonge dans l’histoire réelle des vrais Arabes originels et la vraie couleur de peau de tous les prophètes de l’humanité. Selon l’œuvre de Diagola, les premiers Arabes étaient des Noirs. Qu’on les appelle les Arabes originels. Les Arabes Blancs que nous avons maintenant sont tous des convertis en islam. Après leur conversion dans la religion musulmane et surtout après avoir remplacé et exterminé les Arabes Noirs autochtones au fil du temps, ces nouveaux Arabes Blancs se sont progressivement intégrés dans le territoire musulman de l’Arabie jusqu’en Afrique du Nord.

De la même manière que les premiers juifs et chrétiens étaient des Noirs. Les juifs et chrétiens blancs que nous avons aujourd’hui sont tous des convertis. Dans ce roman de Diagola, nous découvrirons que tous les prophètes de l’humanité étaient des Noirs. Il n’y a jamais eu des prophètes blancs. Du premier prophète Adam en passant par Abraham, Moïse et Jésus jusqu’au prophète Mohamed (psl), étaient tous de peau noire. C’est une falsification de cette vraie histoire de l’humanité de la part des Arabes Blancs convertis en islam et des Blancs occidentaux convertis au judéo-christianisme pour blanchir ces prophètes en leur faveur afin de pouvoir bien dominer l’homme noir qui est le premier homme sur terre durant des millions d’années avant l’apparition de l’homme blanc.

 

Ce nouveau récit de notre confrère El hadji Diagola trouve son importance lorsqu’il met en évidence le continent africain en un seul pays, très puissant, très développé et très dominant dans la scène mondiale. Pour lui, il est grand temps que les dirigeants Africains se réveillent pour prendre leur responsabilité vis-à-vis de leur population. Car l’Union européenne ou l’Occident d’une manière générale ne souhaite jamais que le continent Africain se développe ou s’unisse en un seul pays. Ils savent très bien que le développement des Africains ou le continent devient un seul pays, cela rendra leurs Etats respectifs en déclin et pauvres. Voilà tous les enjeux de la géostratégique et politique dans le continent. Ce nouveau roman de Diagola nous pousse à un éveil de conscience autour de tout ça. En somme, ce nouveau livre de notre confrère El hadji Diagola est un éveil de conscience pour que la jeunesse africaine puisse s’en inspirer.

Lu quelque part…

Tchadanthropus-tribune

1324 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire