L’Union européenne prévoit de déployer une nouvelle mission militaire dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest (diplomates).

(Agence Ecofin) – Le déploiement d’une nouvelle mission militaire européenne au Ghana, au Togo, au Bénin et en Côte d’Ivoire vise notamment à prévenir une extension des activités des groupes jihadistes et contrer l’influence russe dans la région.

L’Union européenne (UE) prévoit de déployer une nouvelle mission militaire dans quatre pays côtiers du Golfe de Guinée à l’automne pour prévenir une extension des activités des groupes jihadistes et contrer l’influence russe dans la région, a rapporté le journal allemand Die Welt am Sonntag, dimanche 27 août, citant des diplomates européens.

Dans le cadre de cette mission, des soldats et des policiers seront déployés au Ghana, au Togo, au Bénin et en Côte d’Ivoire, a-t-on ajouté de même source.

La mission devrait être déployée dès que les ministres des Affaires étrangères de l’UE l’auront officiellement approuvée, lors d’une réunion qui se tiendra en octobre à Luxembourg.

Elle aura pour but de « former et de conseiller les forces de sécurité locales, d’aider à la préparation d’opérations antiterroristes, d’apporter un soutien technique et de mettre en œuvre des mesures pour renforcer la confiance dans le secteur de la sécurité ».

Rappelant que le Bénin et le Ghana avaient déjà officiellement invité l’UE à déployer la mission sur leurs territoires, Die Welt am Sonntag a précisé que les Etats de la région et l’UE craignent que les groupes islamistes « n’étendent leurs activités de la zone du Sahel vers les pays côtiers du sud du Golfe de Guinée, ce qui entraînerait une instabilité encore plus grande dans la région ». Des attaques terroristes menées par des groupes affiliés à l’État islamique et à Al-Qaïda ont secoué ces dernières années des pays tels que le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Le journal précise d’autre part que l’UE souhaite également contrer l’influence russe dans la région, qui s’est répandue par le biais du groupe paramilitaire Wagner.

Le déploiement de la nouvelle mission militaire européenne en Afrique de l’Ouest intervient alors que plusieurs pays de la région sont tombés sous la coupe de gouvernements militaires à la suite de coups d’État. Le dernier putsch en date a eu lieu le 26 juillet dernier au Niger. Des juntes militaires ont également pris le pouvoir au Mali, au Burkina Faso et en Guinée.

1267 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire