𝐋𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐀𝐦𝐞́𝐧𝐚𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐓𝐞𝐫𝐫𝐢𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞, 𝐝𝐞 𝐥’𝐇𝐚𝐛𝐢𝐭𝐚𝐭 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐫𝐛𝐚𝐧𝐢𝐬𝐦𝐞 𝐌𝐚𝐡𝐚𝐦𝐚𝐭 𝐀𝐬𝐬𝐢𝐥𝐞𝐜𝐤 𝐇𝐚𝐥𝐚𝐭𝐚 a reçu en audience la délégation de la Banque mondiale composée du représentant résident à N’Djamena par intérim et du spécialiste principal du développement urbain, ce mardi 22 août 2023.

Les discussions ont porté sur la mise en vigueur du projet Pilier notamment les dernières conditions en attente à savoir, la finalisation du recrutement des experts de l’Unité de Gestion du Projet.

Le ministre de l’aménagement du territoire Mahamat Assileck Halata a rappelé l’importance du projet de lutte contre les inondations et a appelé la Banque mondiale à accélérer et fixer une date limite pour la mise en œuvre du projet.

En effet, le projet est financé à hauteur de 150 millions de dollars par la Banque mondiale sur une durée de six ans. Le projet Pilier représente le premier engagement de la BM dans le secteur du développement et de la résilience urbaine au Tchad depuis 2015.

Pour rappel l’objectif du projet est de réduire les risques d’inondation et de renforcer la planification et les services urbains résilience au climat à N’Djamena en s’appuyant sur quatre composantes réparties comme suit :

– composante 1 : renforcement des infrastructures de protection contre les inondations pluviales et fluviales,

– composante 2 : soutient les services urbains résiliences au climat et la planification pour une meilleure résistance aux inondations,

– composante 3 : gestion et suivi des projets,

– composante 4 : réponse d’urgence contingente (CERC) visant à aider le gouvernement à améliorer les temps de répondre en cas de crises futures.( source MATHU)

1143 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire