Plus que les organes internes au pays qui ont presque cessé le cas de notre compatriote Mahyedine Babouri, emprisonné pour avoir dénoncé la mauvaise gouvernance. Amnesty International organisera une campagne de sensibilisation sur le cas de notre compatriote embastillé injustement par l’un des régimes le plus sanguinaires en Afrique. Partant de cette campagne de sensibilisation, l’organisation internationale veut mettre la lumière sur le traitement de déni de droit de l’homme au Tchad. Lors des derniers débats qu’Amnesty International avait organisés le jeudi 26 octobre 2017 dans ses locaux, les responsables ont appelé les médias et autres organisations à accompagner cette campagne de sensibilisation pour mettre la lumière sur le combat ô combien difficile des syndicats et de la société civile au Tchad ! Tchadanthropus-tribune accompagnera cette campagne… À suivre.

 

Tchadanthropus-tribune

1403 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article