Lors du conseil extraordinaire des ministres  présidé par le Chef de l’Etat  le Général Mahamat Idriss Deby Itno  ce  08 Novembre 2023 le  conseil a  adopté un projet de Loi sur l’amnistie.

Ledit  projet  vise à accorder une amnistie générale pour les faits commis pendant les événements du 20 octobre 2022.  Des évènements qui ont fait plusieurs morts et des personnes disparues.

Selon  Aziz Mahamat Saleh, porte-parole du gouvernement, le projet de  l’amnistie couvre  les infractions pour lesquels des peines ont été prononcées ou non.

Après examen du projet de loi, le conseil des ministres l’a adopté et a recommandé son examen en procédure d’urgence par le Conseil National de Transition.

A noter que lors de la signature de l’accord de principe entre le parti Les Transformateurs et le Gouvernement, les autorités tchadiennes se sont engagés à initier une loi d’amnistie générale durant le mois de novembre 2023. Cette loi concernerait les acteurs civils et militaires impliqués dans les incidents du 20 octobre 2022.

Le Tchadanthropus-tribune

680 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire