N’Djamena vient de commander pour la seconde fois un lot de 20 véhicules blindés antimines (mine-resistant ambush-protected, MRAP) Ara 2 au constructeur nigérian Proforce Defence. Ils devraient être livrés courant 2022. Le contrat fait suite à un précédent accord, daté de 2019, qui avait fait figure de tout premier succès à l’export pour le fabricant implanté à Lagos.

Proforce est dirigé par le très actif homme d’affaires Adetokunbo Ogundeyin, par ailleurs patron du conglomérat O’la-Kleen Holdings. Celui-ci s’attache actuellement à diversifier son offre dans le drone « Made in Nigeria », avec l’aide du français Aeraccess (AI du 13/04/22). Il tente aussi d’intensifier la promotion de sa gamme à l’international, comme en témoigne la participation de Proforce aux salons d’armement EDEX en Égypte fin 2021 et WDS en Arabie saoudite plus récemment (AI du 10/03/22).

Ade Ogundeyin, qui équipe déjà la Nigerian Army dans sa lutte face à Boko Haram, est en vue dans les milieux sécuritaires nigérians, à tel point que la Nigerian Army Welfare Limited/Guarantee, bras commercial de l’armée, est montée à 15 % du capital de Proforce en 2021. En équipant l’Armée nationale tchadienne (ANT), grande consommatrice de matériel roulant léger, l’entreprise contribue par ailleurs au rayonnement régional de l’industrie nigériane que le président Muhammadu Buhari appelle de ses vœux.

Tchadanthropus-tribune

1169 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire