Plusieurs généraux de l’armée ont été admis à la retraite mais garde leurs postes de responsabilité au sein des structures militaires. L’exemple sied aux généraux Tahir Erda, commandant de la DGSIE, la garde présidentielle, et Abakar Abdelkerim Daoud alias Kerenkeno, chef d’état-major général des armées, ou encore Ahmat Dari Bazine, actuel gouverneur du Logone Oriental.

Le 26 juin 2023 dernier, le président de Transition, Mahamat Idriss Deby Itno, a signé plusieurs décrets officialisant le départ à la retraite d’officiers généraux des forces de défense et de sécurité, soit en raison de l’atteinte de la limite d’âge, soit suite à une anticipation d’office.

Avant cette date, d’autres décrets annonçant des départs à la retraite ont été signés. L’ex-ministre de la Sécurité publique, le général Idriss Dokony Adiker a d’ailleurs contesté son départ à la retraite, et a dénoncé une injustice au sein de l’armée.

Par contre certains généraux ont été promus à des grades supérieurs, peu de temps avant leur départ à la retraite, en reconnaissance de leurs services loyaux, leur permettant ainsi de bénéficier d’avantages supplémentaires : à l’exemple du général Ahmat Dari Bazine, actuel gouverneur du Logone Oriental.

Cette mesure représente un événement marquant au sein des forces de défense et de sécurité, étant donné qu’il s’agit de sa première mise en œuvre depuis 20 ans, faisant suite à la réforme militaire entamée dès 2021.

Parallèlement aux départs à la retraite, plusieurs officiers supérieurs ont été promus au rang de général, symbolisant un renouvellement et une transition au sein du corps des officiers généraux. Malgré ces départs, certains officiers généraux ayant atteint la limite d’âge restent en fonction en raison des responsabilités importantes qu’ils occupent.

Parmi eux, on compte le chef d’état-major général des armées, le général Abakar Abdelkerim Daoud, ainsi que le commandant de la garde présidentielle, le général Tahir Erda.

Tchadanthropus-tribune

1477 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire