L’information est tombée comme un couperet dans la journée de vendredi dernier. 8 gros camions chargés d’armes de guerre de plusieurs calibres seraient arrêtés par la patrouille de la garnison de Wour dans le Tibesti.

Aussitôt après la trouvaille, l’officier chargé de la zone informe ses responsables hiérarchiques pour la conduite à tenir.

D’après nos informations, le responsable en question, un certain Colonel Ahamat reçoit un message du ministère de la Défense lui obtempérant de laisser passer les véhicules vers leurs destinations. Refus formel de ce Colonel qui veut une justification écrite et qu’un message théorique ne le satisfait pas.

S’en suivent les interventions du chef d’État-major des armées Taher Erda, ensuite le commandant de la DGSIIE Mahamat Kaka, toujours ledit colonel demande un ordre écrit avant d’obtempérer, ce qui est normal pour couvrir ses arrières.

Puis finalement plusieurs collègues commandants des régions nord entrent en danse avant que ce colonel accepte de laisser partir ces camions avec leurs chargements.

Maintenant la question que pose plusieurs observateurs, vers quelle direction ces camions devraient poursuivre leur route, et surtout ces armes étaient destinées à quel groupe ou à qui ?

Tchadanthropus-tribune

2462 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article