De sources concordantes, une unité de l’armée MPS a voulu encercler le comité d’autodéfense insurgé dans la zone de Miski. Nous rappelions dans nos précédentes publications que depuis bientôt deux semaines la situation demeurait figée entre les deux entités. Aujourd’hui, l’ordre a été donné à l’armée de Déby d’aller déloger ceux qui tiennent les positions dans les montagnes. Passé les zones minées grâce aux véhicules anti-mines, le passage devenait étroit et aucun véhicule militaire ne pouvait passer. Les chemins empruntés se sont fait grâce à la complicité d’un chef de canton local qui roule pour le régime MPS. Les hommes qui avaient décidé de continuer le chemin étaient obligés d’y aller à pied. Ce qui ne fut pas facile face au déluge de feu.

Ce récit narré par un correspondant bien informé laisse entendre qu’il y a eu des combats violents. Il a fallu la tombée de la nuit pour qu’il y ait trêve. Chaque côté revendique d’avoir infligé des lourdes pertes à son ennemi. La colonne de l’armée arrivée de Wadi Dow-or aurait arrêté sa progression, ne pouvant passer les flancs de la montagne. Le comité d’autodéfense aurait reçu du renfort et s’organise davantage. De l’avis d’un observateur depuis la Libye, les affirmations de grandes pertes au sein de l’armée de Déby se précisent. Pour la nuit le comité d’autodéfense tient farouchement ses positions malgré les tirs au mortier et les salves des BM 21. D’après nos sources, depuis Faya-Largeau les secours s’organisent grâce à la logistique de Barkhane. Mais c’est qui est sûre, la vérité d’aujourd’hui sera toujours différente le lendemain.

Tchadanthropus-tribune

1967 Vues

  • Rappel : Ordre du Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense de la Nation tchadienne poste de Commandement 1727 Ndjamena

    Officieux Généraux, Officiers, Sous-officieux, Militaires du rang votre noble métier est d’assurer la sécurité et la protection des biens et personnes, de défendre l’intégrité territoriale et de veiller au strict respect de la Constitution de notre merveilleux et grand pays, le Tchad.
    Soldats, votre mission est noble. Elle ne consiste en aucun cas de soutenir et de protéger un régime au pouvoir quel qu’il soit, dans le cas espèce la criminelle mafia institutionnalisée au pouvoir.

    LA NOUVELLE STRUCTURE MILITAIRE DU HAUT COMMANDEMENT DES FORCES DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE DE LA NATION TCHADIENNE VOUS DONNE ORDRE ET INSTRUCTIONS MILITAIRES:
    1. Au nouveau ministre délégué à la défense et à celui de la sécurité et de l’administration du gouvernement fantoche du régime criminel de Ndjamena de se marquer, sans aucune hésitation avec courage de la mafia institutionnalisée et de vous mettre immédiatement à la disposition du Peuple Tchadien ;
    2. De ne plus Obéir aux ordres et instructions donnés par la hiérarchie habituelle connue mise en place par la mafia au pouvoir ;
    3. De prendre conscience et confiance et de ne plus Soutenir, de Protéger et de Défendre les intérêts de la mafia institutionnalisée en place ;
    4. De ne plus réprimer les manifestations du Peuple, mais plutôt de les encadrer de les protéger, et de vous fraterniser avec le Peuple Tchadien dans son combat, la mère des combats du Peuple Tchadien de prendre son pouvoir et de se gouverner par lui-même ;
    5. D’entrer immédiatement et massivement en Dissidence Militaire contre le régime criminel en place;
    6. De vous fraterniser sincèrement avec vos frères déjà en Dissidence militaire pour renverser le régime en place, afin d’instaurer et restaurer la sécurité, la paix durable et rendre le pouvoir au Peuple tchadien étourdi, opprimé, asservi et bientôt réduit des mercenaires et à l’esclavage d’un autre âge ;
    7. D’être près dans le temps et dans l’espace pour assurer, rassurer tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux de la GRANDE ET FIERE NATION TCHADIENNE et ainsi assumer tous les devoirs et droits de la Nation tchadienne FACE AUX GRANDS DÉFIS DE L’HUMANITÉ ;
    8. À une mobilisation générale sans précédente de toutes les Unités, obéissance aux ordres militaires de la nouvelle structure du Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense de la Nation tchadienne, au respect absolu, à la discipline de rigueur et aux ordres,
    9. Aux pas et en avant Soldats du salut salvateur jusqu’au renversement de la mafia institutionnalisée au pouvoir à Ndjamena … couronné la victoire éclatante et la libération du Peuple tchadien ;
    10. À tous les Soldats, ceux qui sont conscients de leur noble mission, mais pour des raisons tactiques, techniques et sécuritaires, ne sont pas encore ouvertement en Dissidence Militaire ; ceux qui sont déjà ouvertement en Dissidence Militaire et ceux qui continuent, fautes d’informations et de l’importance de leur noble Institution Militaire et de leur devoir vis-à-vis de la Nation Tchadienne.

    Le Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense de la Nation tchadienne poste de Commandement 1727 Ndjamena

    Commentaire par LE Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense le 11 novembre 2018 à 1 h 23 min
  • LE GRAND, DIGNE, TRÈS HONORABLE ET PATIENT PEUPLE TCHADIEN GAGNERA SOUS PEU … LE COMBAT FINAL

    « Les chemins empruntés se sont fait grâce à la complicité d’un chef de canton local qui roule pour le régime MPS»

    Dans l’histoire de l’humanité des peuples qui combattent pour les libertés, il y a toujours eu des femmes et des hommes traitres à la solde d’oppresseurs. Celles et ceux qui s’adonnent à ces basses œuvres, d’ailleurs ouvertement et avec une grande fierté pour certaines personnes, n’ont rien ou presque pas grand-chose qui les attache aux leurs en particulier et à tout le peuple en général.

    Cependant, ce qui est sûr et certain … quelque soit la durée de l’oppression la vérité et les opprimés gagnerons sans nul doute … le combat final contre le faux et les oppresseurs.

    Belle patience conjuguée à des actions salvatrices GRAND, DIGNE, TRÈS HONORABLE ET PATIENT PEUPLE TCHADIEN !

    LE PEUPLE TCHADIEN

    Commentaire par LE PEUPLE TCHADIEN le 11 novembre 2018 à 2 h 51 min