Dans le cadre du projet “Initiative Sahel”, le Goethe-Institut du Burkina Faso a accueilli une exposition intitulée “Dunia”, synonyme de “La Vie” en langue Mooré. Le Tchad a été représenté par le photographe Namia Rimbarné Gilles Chris alias Gigi Leblack.

L’événement est le résultat d’un encadrement intensif offert à des photographes talentueux originaires de cinq pays du Sahel. Sous la tutelle d’un photographe burkinabè et d’un autre allemand, ces artistes ont eu l’opportunité de perfectionner leurs compétences et de créer une collection d’œuvres expressives et diversifiées en termes de style.

Sur les 114 candidats ayant postulé pour participer à ce projet, seuls cinq ont été retenus pour représenter leur pays respectif. Parmi eux, nous retrouvons des talents prometteurs tels que Moutari Laouali Soufianou du Niger, Mariam Niare du Mali, Affoussatou Yassine Sourabie du Burkina Faso, Issa Ndiaye de la Mauritanie et Gigi Leblack du Tchad.

Le vernissage de l’exposition “Dunia” a eu lieu le 10 mai 2024 sur le rooftop du Goethe-Institut Annexe. Les œuvres présentées vont bien au-delà de simples images ; elles constituent une réflexion profonde sur l’environnement et la jeunesse contemporaine. Dans un monde confronté à des défis environnementaux, politiques, sociaux et économiques complexes, “Dunia” offre un éclairage sur la façon dont la jeunesse navigue à travers ces défis et s’adapte à un monde en constante mutation.

Tchadanthropus-tribune

370 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire