De sources dignes de foi, sur instruction du président de la dictature au Tchad Idriss Déby Itno, Haroun Kabadi devrait soumettre des textes pouvant interpeller le gouvernement du 1er ministre Pahimi Albert Padacké (alias Caméléon). Son discours lors de l’ouverture en laissait présager cette intention. Les députés de la majorité MPS devraient être instruits pour attaquer le gouvernement Pahimi II sur les situations actuelles que vit le Tchad. Tout laisse penser que l’instruction qu’aurait décidée Idriss Déby devrait aboutir à fragiliser le 1er ministre actuel en vue de son éjection. Plusieurs hommes d’affaires proches de la majorité se seraient plaints à Idriss Déby sur le comportement irrationnel et affairiste de Pahimi Padacké qui favoriserait dans toute discussion ou coopération son parti politique aux dépens des intérêts du pays ou du MPS. En outre et selon une source, les députés de l’opposition interpelleront aussi le mercredi 26 avril 2017, les ministres du gouvernement.

Mr Félix député de l’UDR interpellera Ahamat Bachir, le ministre de la Sécurité publique et griot du Idrissisme,

Mr Ahamat Rakhis député PUR fera face au ministre de la Justice Ahamat Mahamat Hassane alias Zembla,

et Mr Matoingué député FAR-UNDR interpellera le ministre des Finances Christian Diguimbaye.

Toutes ces interpellations des députés de l’opposition sont en rapport avec la situation sécuritaire et financière du système au pouvoir… À suivre.

1674 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article