Pahimi Padacké semble paniqué par ‘interpellation à l’Assemblée nationale ce mardi 12 décembre 2017. Selon certaines informations, certains députés sont mis sur pression afin que le 1er ministre ne soit pas acculé. Proche du député Kolotou, président du groupe parlementaire du MPS, Pahimi Padacké cherche à utiliser ses pions pour que certaines questions soient amorties. Plusieurs députés se plaignent des pressions faites sur leurs personnes, d’autres affirment sous anonymat que le 1er ministre cherche à les corrompre en leur promettant un retour de l’ascenseur s’ils ne l’acculent pas le jour venu.

Beaucoup de nos compatriotes pensent qu’en interpelant le 1er ministre, cela équivaudrait à le faire destituer. Les circonstances actuelles ne permettent pas d’œuvrer dans ce sens. Toutefois, Pahimi Padacké doit répondre sur les points cités, et surtout il doit convaincre nos compatriotes sur les objectifs de son gouvernement qui n’arrive pas à surmonter la crise actuelle.

Au retour d’Idriss Déby de Paris, les choses s’éclairciront, mais personne ne pourra penser que Déby se séparera de son poulain qui lui simplifie tellement les choses.

 

Tchadanthropus-tribune

1719 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article