Le gouvernement tchadien a réceptionné, à l’aéroport international Hassan Djamous, des produits alimentaires acheminés par les Émirats Arabes Unis à destination des réfugiés soudanais à la frontière du Tchad, en présence du ministère de l’Administration territoriale et du Décentralisation.

 

Lors de son intervention, le coordonnateur de la Commission nationale d’accueil de réinsertion des réfugiés et des rapatriés (CNARR), Idriss Mahamat Ali Abdallah Nassour, a souligné que « dans les moments difficiles, on connaît ses vrais amis » et que « dans cette situation, la solidarité internationale est primordiale ». Il a également précisé que la deuxième vague d’aide, qui provient également des Émirats Arabes Unis et représente plus de 15 tonnes, est garantie et qu’il y aura une prochaine vague.

 

“Nous exhortons les pays frères et amis à emboîter l’exemple des Émirats Arabes Unis pour venir en aide aux réfugiés dans cette situation préoccupante”, a-t-il dit. Le Tchad, avec son hospitalité légendaire, a commencé à accueillir un grand nombre de réfugiés à sa frontière touchée par l’arrivée massive de réfugiés.

 

La mission de la Commission nationale d’accueil de réinsertion des réfugiés et des rapatriés (CNARR) est de localiser, d’assister et de protéger ces réfugiés. “Nous saluons l’engagement et la bonne collaboration des différentes organisations internationales humanitaires et des ONG pour les efforts nécessaires depuis le premier jour pour porter assistance”, a-t-il conclu.

 

Les Émirats Arabes Unis ont acheminé plus de 15 tonnes de produits alimentaires destinés aux réfugiés soudanais à la frontière tchadienne

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwihda

1738 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire