De source bien informée, le général Djiddi Saleh Kedellaye ex-DG de l’ANS et conseiller à la présidence a été déchu cet après-midi de son titre de chef de canton Iryaa dans le Bahr El-Ghazel.

L’information tombe comme un couperet cet après-midi à N’Djamena au moment où ledit Djiddi rentrait d’un périple qui l’avait mené aux Émirats en compagnie de son acolyte Hissein Tolli.

Depuis plusieurs mois, la fronde semble s’installer au sein de ce cantonnât où plusieurs personnes se présentant comme ayant droit revendiquent la paternité de ce cantonnât. Les tensions seraient vives et plusieurs ressortissants de ce cantonnât accuse le général Djiddi Saleh Kedellaye d’avoir usurpé le titre de chef de canton aux ayants droit.

D’après la même source, cet après-midi, le gouverneur du Bahr El-Ghazel, un certain Teguen Erdimi avait convoqué tous les corps de l’administration de la région (préfet, sous-préfet, commandant de la légion de la gendarmerie, les officiers militaires de la place) pour faire cette annonce après l’instruction sûrement du ministère de la tutelle, lui aussi instruit depuis la présidence.

L’ascension de Djiddi Saleh Kedellaye prend un plomb dans l’aile tellement les coups bas dans cette région deviennent quasi quotidiens.

Dans notre pays, avec le régime d’Idriss Déby, l’icône de cantonnât est complètement dévalorisé. Tout le monde veut s’acheter une noblesse par l’argent et chacun veut devenir chef de canton. La multiplicité des créations de cantonnât est une bombe à retardement, car chaque prochain exécutif s’il voulait organiser la République va faire de certains arrivistes des cantons MPS une entité de trop qu’il faudrait résorber, et c’est là que les problèmes vont commencer entre les légitimes cantons et ceux crées pour gérer les ressources humaines.

Tchadanthropus-tribune

2457 Vues

  • A l’instant Djidi Saleh Kedellaye est le chef de Canton yiriya . Aucun autre décret n’a été publié à l’encontre de son chefferie.

    Commentaire par Hamid le 1 mars 2020 à 16 h 54 min
  • Nous ressortissants de Bahr EL Ghazal , savons la source de ces allégations diffamatoires et le but de cet acharnement et de cette haine contre la personne de DJIDI SALEH KEDELLAYE . La région de Bhar EL Ghazal est stable et ne connait aucun trouble social . Vous multipliez les messages pour faire entendre les plus hautes autorités de l’état mais, le chef de l’Etat n’a pas besoins de vos informations . Il contrôle parfaitement la situation politique, sociale et sécuritaire de ce pays . DJIDI SALEH est un cadre exemplaire . S’il est devenu un chef de Canton ce n’est pas une surprise il est issu de la famille KEDELLAYE autrement dit c’est un héritier.

    Commentaire par Nasser le 1 mars 2020 à 20 h 11 min