Dans une décision, présentée au cours d’une réunion du bureau politique national, les membres ont appris, car personne n’a eu une copie de cette décision de la suspension des trois membres du BPN, dont Aziz Mahamat Saleh, secrétaire Général 2e adjoint.
 
Le Secrétaire Général du MPS, Mahamat Zen Bada, se comporte aujourd’hui comme un berger derrière ses troupeaux, et donc il peut décider de les emmener ou il veut et seul maitre de décision.
Dans un parti qui se respecte, on ne peut pour des futilités et des subterfuges, décidé de la suspension d’un de ses cadres de surcroit la 3e personnalité au sein de l’organe dirigeant.
 
Cette décision ne respecte aucune procédure interne au MPS, c’est plutôt une fuite en avant de Mahamat Zen Bada qui voit en Aziz Mahamat Saleh une menace et du coup potentiel secrétaire général du MPS. A travers cette bassesse, cette humiliation et ce manque de respect aux militantes et militants du MPS du Batha, les cadres de cette province qui militent dans ce parti, doivent exiger des explications.
 
Mahamat Zen Bada, dont il n’ya que le hasard de l’histoire qui fait de lui SG du MPS, ne peut continuer à humilier des haut cadres du pays.
 
S’il nargue et targue, que beaucoup de ses frères ayant perdu la vie pour l’instauration de la démocratie, le Batha en a perdu aussi des hommes valeureux.
 
Par cette décision irréfléchie et incompréhensible, les jeunes cadres du Batha sont en réflexion, dont la plus grande décision qui en sortira serait celle de demander des explications quant à cette énième humiliation et comportement belliqueux que subit leur province.
 
Si non, Mahamat Zen Bada assumera toutes les conséquences politiques fâcheuses qui adviendront.
 
Mahamat Saleh H Ben MALALLAH,
Ressortissant de la province du Batha.
Tel : 66 46 74 74

Tchadanthropus-tribune

1481 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article