Faya-Largeau fut et sera toujours une ville rebelle. Ce n’est pas une question d’essence, mais souvent d’équilibre. Les hommes comme dans le Sahélien tchadien n’aiment pas l’injustice et l’humiliation. Feu NGarta s’est heurté à une fronde, le CSM et le général Malloum se sont cassé les dents quand il fallait appliquer une politique de la terre brulée. Aujourd’hui dans cette ville, il se passe des choses inimaginables. Des restrictions de libertés à tout vent. Le régime MPS qui a depuis 27 ans honni cette ville à cause de son appartenance à un certain Hissein Habré, l’index d’être la plaque tournante de toutes les malédictions d’insécurité. Trafic de drogues, transports de marchandises en contrebande depuis la Libye, réseau de supplément d’homme pour l’insurrection armée. Dernièrement, Idriss Déby en personne a fait l’aller-retour à Faya-Largeau pour tancer les responsables de la grande muette, les accusant de travailler pour la contrebande et l’enrichissement personnel, loin des responsabilités de l’État. Le président général tchadien a suspendu plusieurs cadres militaires et civils. Il les remplaça au pied levé par un de ses proches au poste de gouverneur, en la personne de Mr Daoud Ahmat. Dès sa nomination le nouveau gouverneur mit la ville de Faya en état d’urgence. Couvre feu à sa guise, interdiction de porter le turban militaire par les civils, pas de port de tenue militaire en ville, aucune voiture aux vitres fumées ne doit circuler en ville, interdiction aux véhicules ramenés de la Libye de circuler en ville, pas de parade pour les véhicules qui paradent pour les mariages civils, suppression de barrières, aucun véhicule de voyageurs ou autre ne rentre à Faya à partir de 18 heures, pas de circulation pour tout véhicule à partir de minuit sauf pour les malades à envoyer à l’hôpital. Toute personne qui enfreindra ces décisions sera poursuivie par la loi. Les véhicules qui enfreindront à cette décision payeront des amendes allant jusqu’à 100 000 FCFA. Logiquement il y a des décisions qui sont bonnes, mais certaines dans le cas énuméré sont exagérées… À suivre.

 

Tchadanthropus-tribune

2398 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article