La cérémonie d’ouverture a rehaussé la présence de quelques membres du gouvernement de transition, les conseillers nationaux du conseil national de transition, les Ambassadeurs accrédités au Tchad, les délégués provinciaux des ministères, les chefs religieux et plusieurs autres invités de marque.

Durant deux jours des travaux, les représentants des ministères sectoriels des autorités déconcentrées et les organisations de la société civile vont faire des propositions et des recommandations pour la validation de ce document.

Dans son intervention, le Président du Comité d’Organisation, Mahamat Ali Brahim, a rappelé que cette journée marque la phase décisive de la politique du bilinguisme prônée par les autorités de la transition qui vise à doter l’administration publique d’un caractère bilingue. « Le Tchad, pays charnière entre l’Afrique noire et le monde Arabe doit nécessairement appliquer le bilinguisme ».

Le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement, de la Promotion du Bilinguisme dans l’Administration, Chargé des Relations avec les Grandes Institutions, Haliki Choua Mahamat, a expliqué l’important de la langue officielle dans une République.

« La langue officielle est un élément essentiel de l’administration. Il ya pas un Etat sans langue officielle dans laquelle il accomplit son travail administratif. La langue arabe fut utilisée comme langue d’administration, de communication, d’enseignement académique et culturel par les trois principaux royaumes que sont le Kanem-bornou, le Baguirmi et le Ouaddaï ».

« Au regard du rôle important que pourrait jouer la présente stratégie dans la modernisation de l’administration publique combien tchadienne, je vous invite à vous investir pleinement durant les deux jours dans ces travaux de validation, a-t-il poursuivi Haliki Choua Mahamat.

Le Ministre a exhorté les participants à faire des propositions concrètes en vue de d’améliorer significativement la qualité de ce document.

Tchadanthropus-tribune avec Toumaï Web Médias

828 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire