Le Premier ministre du gouvernement d’union nationale Saleh Kebzabo a accordé une audience à une délégation de la  Banque mondiale conduite par Volker Trechel,  Économiste de la société financière internationale ce 28 mars 2023 à la primature.

 

 

Au centre des échanges, le nouveau rapport sur le diagnostic du secteur privé au Tchad. Préparé conjointement par une équipe de la Banque mondiale et de la Société Financière Internationale (SFI), ce rapport a permis d’identifier les secteurs porteurs de la croissance au Tchad et de relever les contraintes sectorielles et transversales qui minent la croissance de ces secteurs.

Selon Volker Trechel, le sésame, la gomme arabique, l’élevage et le coton sont identifiés dans ce rapport comme faisant partie des secteurs les plus prometteurs. Les difficultés de certification de produits tchadiens à l’exportation et la faible capacité logistique sont des contraintes qui entravent à ce jour, l’épanouissement du secteur privé au Tchad.

 

Fidèle à son crédo à lever toutes les inerties pour placer le Tchad sur l’orbite de la croissance, le Premier ministre, Saleh Kebzabo s’est employé à expliquer à ses interlocuteurs, les attentes du Tchad en matière de développement inclusif.

 Le retour à l’ordre constitutionnel par la mise en œuvre optimale des résolutions et recommandations du Dialogue National Inclusif et Souverain,  leitmotiv de la deuxième phase de la Transition et  qui est un cheminement absolu pour placer le Tchad sur la voie du développement intégré et durable fait partie des  sujets que le premier ministre n’a pas oublié de mentionner à l’équipe de la banque mondiale au cours des échanges. (Source Primature)

 

Le Tchadanthropus-tribune

1948 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire