Africa Political Outlook rganise au Merode Club de Bruxelles, le 28 février 2023, une rencontre de haut niveau autour des grands enjeux de gouvernance du continent africain. Sur le thème « 2023 : gouvernance, transition démocratique et consolidation des institutions en Afrique », ce rendez-vous majeur rassemblant experts, décideurs politiques et économiques africains et internationaux a pour objectif de faire émerger des réponses adaptées afin d’anticiper les crises, contribuer à la consolidation des institutions démocratiques et renforcer la gouvernance sur le continent africain.

 

Analyser les enjeux de grands moments politiques de l’année 2023

 

L’année 2023 sera marquée par une quinzaine de scrutins sur le continent, témoignant du dynamisme des institutions et de la respiration démocratique des sociétés africaines. En même temps, ces grands moments politiques se tiennent dans un contexte d’ébullition, de contestations voire de tensions des systèmes politiques en place. Le Nigéria et la RDC,

pays-monde, seront particulièrement scrutés. Au Gabon, en Sierra Leone, à Madagascar et au Libéria ces scrutins apparaissent comme des stress-test pour les institutions. Au Sahel, la percée de puissances géopolitiques telles que la Russie, associée à l’émergence de nouveaux leaders politiques néo-populistes représentent, par ailleurs, autant de dynamiques qui dessinent une nouvelle donne politique.

 

Donner la parole aux principaux acteurs

 

L’Africa Political Outlook sera résolument centrée sur les acteurs en première ligne de la politique africaine. Sur le thème : l’année 2023, entre transitions, fractures, risques et transformations, les décideurs invités s’efforceront de décoder les enjeux nationaux, européens et internationaux de ces rendez-vous cruciaux. Transparence électorale, fractures générationnelles, irruption de la jeunesse, relations Europe-Afrique, souveraineté, modernisation des institutions, rôle des partis politiques, désinformation : le format proposé permettra de balayer l’ensemble de ces sujets brûlants, d’apporter un éclairage ainsi que des grilles d’analyse nouvelles pour encourager une gouvernance résiliente, socle d’institutions politiques stables et fortes.

Pour Adébissi Djogan, Managing Director de Public Affairs Africa, co-organisateur : “L’Afrique est entrée dans une ère de basculements profonds, où les fondations politiques post-indépendance sont remises en cause et contestées. L’aspiration puissante de la jeunesse à la souveraineté, le rejet des élites, les nouveaux équilibres à construire entre légitimité, pouvoir et autorité demandent, en urgence, de co-inventer des modèles de gouvernance cohérents avec les États-Nations et adaptés aux ambitions africaines du XXIème siècle.” Pour Grégory Jullien, président de European Strategic Initiative, co-host de l’événement : “L’Africa Political Outlook permettra de recentrer le débat politique africain sur l’Afrique, ses leaders et ses citoyens, dans un contexte où, bien souvent, les conversations, le narratif et les solutions aux  défis politiques du continent sont monopolisés par des parties prenantes peu imprégnées de ses complexités. Dans ce sens, l’APO a pour ambition d’être une plateforme de dialogue au service d’un renouvellement profond et sincère de la relation Afrique-Europe-Monde. ”

 

Plusieurs personnalités ont d’ores et déjà confirmé leur participation : Hajo Andrianainarivelo, Président du parti Malagasy Miara Miainga, ancien Vice-premier ministre, Ministre de l’Aménagement du Territoire et des Travaux Publics jusqu’en mars 2022 (Madagascar), Bertin Mampaka Mankamba, député du Mouvement Réformateur, ancien Vice-président du Parlement (Belgique), Christelle Vuanga Mukongo, Députée nationale et fervente défenseure des droits des femmes (République Démocratique du Congo), Sylvie BAIPO TEMON, Ministre des Affaires Étrangères et des Centrafricains de l’Etranger (République Centrafricaine), Dr Ousmane Kaba, président du Parti des démocrates pour l’espoir (PADES) et ancien ministre (Guinée). La conférence sera ouverte par S.E Saleh Kebzabo, Premier ministre de transition du Tchad. Une centaine de participants sont attendus à l’événement.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

2106 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire