De sources concordantes, les cris des étudiants tchadiens au Cameroun deviennent bruyants.

Les étudiants accusent l’ambassadeur Ahmat Mahamat Karambal de grand faiseur de carte consulaire sans numéro. L’ambassadeur du Tchad au Cameroun sortant Ahmat Karambal perçu par ces mêmes étudiants d’être un diplomate anti étudiants, qui avait créé des divisions entre les étudiants, et qui a mis en place un réseau de faux document au sein de l’ambassade. Grand faussaire dans un établissement de fausse carte consulaire (voir image). Il y a des cartes sans numéro de série, tout comme des cartes consulaires avec série, qu’elle est la bonne ?

Ces confusions de cartes, selon les étudiants qui l’ont obtenu créent des problèmes avec la police qui vous arrête et vous brutalise.

Les étudiants accusent aussi l’ambassadeur Karambal de faire une place nette avec bourse à sa fille Achta Ahmat Karambal à l’université panafricaine. Karambal n’assiste pas non plus aux activités que lui proposent les étudiants et ne contribue pas à leur activité culturelle pas comme l’ambassadeur de la Turquie ou de Maroc, pourtant le pays qui accueille plus des étudiants tchadiens est le Cameroun.

Tchadanthropus-tribune

1298 Vues

  • C’est quand même étonnant que la police camerounaise arrête des étudiants Tchadiens ! Alors, où en est la libre circulation des biens et des personnes dans la zone CEMAC ?

    Commentaire par SEIDOU TRAORE le 18 septembre 2019 à 1 h 40 min