Au sein du parti à l’oriflamme (MPS), tous les moyens sont bons pour se sucrer sur le dos des autres. Et cette campagne est une vraie opportunité pour les obscurs.

En effet, selon des sources bien renseignées, une somme de 10 millions a été débloquée au profit des agents de l’ONAMA qui assurent la couverture de la campagne du MPS. Cette somme a été déchargée par un certain Brah Mahamat, porte-parole deuxième adjoint à la direction nationale de campagne du MPS. Celui-ci au lieu de remettre toute la somme, il fait décharger à son tour seulement 4,5 millions de FCFA par le coordonnateur de la cellule de communication de la direction de campagne du MPS, Mr Garboa, et Garboa remet à l’ONAMA la somme de 3,5 millions de francs CFA.

Comme on peut le constater, les différents maillons de la chaîne ont chacun récupéré leur part pour ne remettre que des miettes aux ayants droit qui triment sur le terrain pendant que certains responsables de communication du MPS passent leur temps à faroter avec les dus des pauvres agents.

Qui vous dit que le vol n’est pas institué en un système légal au sein du MPS ?

Ça se passera de la même manière dans les urnes.

Pauvre Tchad, chacun a vendu son âme au diable 

Tchadanthropus-tribune

1216 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire