Après Bardaï, et à l’issue d’un périple périlleux, la Cheffe de Mission de la Coalition pour un Oui au référendum constitutionnel de la province du Tibesti, Fatima Goukouni Weddeye a animé deux gigantesques meetings à Zouar et Zouarke où la population s’est fortement mobilisée.

A l’entrée de Zouarke c’est une marée humaine qui est sortie pour accueillir la délégation conduite par la Cheffe de Mission de la Coalition pour un Oui au référendum constitutionnel. A cette foule compacte, Fatima Goukouni Weddeye, appelle à sortir massivement le 17 Décembre 2023, afin de voter pour un Etat unitaire décentralisé. Car dit-elle, cette forme de l’Etat permettra au Tchad d’amorcer son développement dans une harmonie où les Tchadiens vivent sur l’ensemble du territoire sans sentir léser.

 

A Zouar, la ville d’origine de la Cheffe de Mission, c’est une surprise générale. La population s’est mobilisée par dizaine de milliers pour marquer ce passage mémorable. En signe d’hospitalité, le Derbe de Toubou, chef suprême de la communauté a offert deux dromadaires à Fatima Goukouni Weddeye. Difficile de se frayer un chemin pour la Cheffe de Mission de la Coalition pour un Oui au référendum constitutionnel pour serrer les mains de tous ceux qui se sont mobilisés. « C’est gigantesque et exceptionnel. Cette mobilisation pour accueillir un officiel n’a jamais été observé dans cette ville de Zouar » observe un habitant de la ville.

 

A la place publique du chef-lieu du département de Zouar est noire du monde, la cheffe de Mission a animé un grand meeting, au cours duquel elle a rappelé impérieuse nécessité d’opter un OUI le 17 décembre 2023.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

470 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire