Ce sont respectivement les autorités administratives locales, les autorités traditionnelles, les leaders religieux, les représentants des partis politiques, les membres de la coalition provinciale, les cadres du Ouaddaï, les leaders des organisations féminines et les leaders des associations et mouvements des jeunes qui ont échangé avec le Président de la Coalition.

Portant sa casquette de Premier Ministre, Saleh Kebzabo a insisté au cours de ces échanges, sur le respect de la valeur humaine. Puis, il a rappelé que le Tchad est un pays en quête d’une paix meilleure pour que la situation exceptionnelle qu’il traverse puisse se terminer en beauté. Et ceci, ne peut se faire sans l’apport des autorités administratives locales à différents niveaux.

Le Président de la Coalition se dit être confiant pour le vote massif en faveur du « Oui » le 17 décembre 2023. Pour ce faire, il demande aux citoyens de retirer leurs cartes d’électeurs qui constituent pour eux, l’arme efficace de combat au moment venu.

« Le projet de constitution que nous défendons propose un véritable retour à la base, car tous doivent choisir les dirigeants de leur choix à la tête des différentes provinces », a conclu le Président de la Coalition pour un « OUI » au référendum constitutionnel, Saleh Kebzabo.(Primature)

Le Tchadanthropus-tribune

453 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire