La directrice générale adjointe de la raffinerie de N’Djamena, Fatimé Idriss Déby Itno, a adressé une note aux marqueteurs hier, lundi, dans laquelle elle déplore l’entretien délibéré d’une pénurie de produits pétroliers par les détenteurs de stations de la capitale et des provinces.

 

Selon elle, cette pénurie aux conséquences socio-économiques dévastatrices ne peut se justifier, d’autant plus que depuis la dernière opération de maintenance générale de l’usine de la raffinerie, la distribution quotidienne de super a augmenté de 20 %, passant ainsi de 900 000 litres à 1 080 000 litres par jour.

 

Fatimé Idriss Déby Itno affirme : « Face à cette augmentation substantielle de la distribution quotidienne, il n’existe matériellement aucune raison justifiant l’insuffisance ou la pénurie du produit. Aussi, pour éviter cette pénurie artificielle, la SRN invite les marqueteurs à agir avec responsabilité et patriotisme en mettant à la disposition de la population les quantités de super sorties de l’usine pour sa consommation. »

Par ailleurs, la Direction Générale appelle tous les marqueteurs à respecter les obligations conventionnelles qui leur incombent.

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwhida

654 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire