Communiqué de presse No: 0026/SG-I/CCMSR/18.

Le Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République informe l’opinion publique nationale et internationale, qu’à la suite de l’action héroïque du processus de libération de la mère Patrie, enclenché le 11 août 2018, des cavaliers de l’apocalypse tchadien reprennent du service et ouvrent, désormais, grandement les vannes du terrorismes d’Etat à l’endroit des paisibles populations.

Depuis hier 15 août 2018, en effet, les hérauts ténébreux de N’Djaména, ennemis de l’être tchadien, par la voix de leur Dracula Ahmat Bachir, annoncent sur les ondes de la télévision nationale la destruction planifiée au napalme des palmeraies et l’empoisonnement systématique au cyanure des oasis, ouadis et autres points d’eau dans le grand BET.

Le Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République

  • dénonce et condamne avec la dernière énergie les propos indignes, abjects et irresponsables de l’inconséquent Ahmat Bachir, le cavalier de l’apocalypse tchadien qui menace de morts atroces, « par terre et par air », les paisibles citoyennes et citoyens du BET ;
  • prend en témoins la communauté internationale du projet des criminels de N’Djaména de la destruction programmée des palmeraies et de l’extermination planifiée au gaz sarin des populations du grand BET ;
  • demande en urgence aux organisations humanitaires internationales le largage et la distribution des masques à gaz dans le BET pour sauver de vies humaines, des populations civiles menacées de mort certaine par les bandits de N’Djaména ;
  • appelle le peuple tchadien dans son ensemble à se lever et rester comme un seul homme debout aux côtés de leurs concitoyens du BET pour contrer à jamais ce dessein diabolique des géniteurs du terrorisme international de N’Djaména ;
  • renouvelle son engagement et sa détermination à rester aux côtés du peuple tchadien, en particulier aux côtés des populations du grand BET menacées de bombardement au napalme par les criminels de N’Djamena. Oui, le CCMSR est là, à vos côtés. N’ayez pas peur !

Nous avons fait le serment de rendre sa dignité au peuple tchadien. Cet engagement envers notre peuple et envers la mémoire de nos morts et disparus, nous n’allons pas l’éluder. Nous n’y faillirons pas. Nous ne permettrons plus le mépris, la haine, les sirènes de la division et le traumatisme psychique et moral de notre peuple. Nous appliquerons avec énergie le principe d’autorité que la Constitution tchadienne de 1996 nous confère pour garantir la paix et la tranquillité de la République Les coupables des crimes envers notre peuple en répondront devant le tribunal du peuple.

En attendant, j’appelle le peuple tchadien à l’union, à la cohésion, à la confiance, à la foi, à la résistance héroïque et à la lutte héroïque pour notre paix, pour notre avenir, contre les terroristes. Le CCMSR combattra pour la Patrie. Il continuera de se placer au premier rang de cette bataille pour le Tchad.

Fait le 16 août 2018

Le Secrétaire Général

Kingabé Ogouzeïmi de Tapol

1143 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article