De sources dignes de foi, les Toroboros soudanais (milice soudanaise alliée d’Idriss Déby a été complètement défait lors de leur offensive de samedi sur les positions du CCSMR renforcés par d’autres camarades de luttes tchadiens. Quand des étrangers aux problèmes tchadiens se mêlent des problèmes qui concernent l’avenir du Tchad, on se doit d’être unis pour faire face.

 

Les combats dirigés par les officiers du CCSMR ont été durs, mais en faveur des compatriotes de cette organisation politico-militaires, comme l’attestent les images envoyées à la rédaction tôt ce matin.

 

Hier soir à N’Djamena, les alliés objectifs des Toroboros ont fêté le mensonge comme quoi la rébellion du CCSMR a été défaite. Beaucoup par accointance clanique ont jubilé dans les villas et les lieux de jeu de cartes. Il faut noter que l’attaque qui s’est passée dans la journée de samedi résulte de l’audience qu’avait accordée Idriss Déby à Mini Arkou Minawi dernièrement à Amdjarass, pourtant Mini Arkou est l’un des principaux opposants au régime d’Oumar Al-Béchir, et Idriss Déby se disant l’allié de ce même régime. D’après nos sources, c’est pendant cette rencontre d’Amdjarass avec Mini Arkou Minawi que tout cela a été planifié, y compris avec l’accointance du général Libyen Khalifa Haftar. Mais les forces de ce dernier n’ont pas pu traverser la frontière pour aider les Toroboros de Mini Arkou Minawi.

 

Sur le terrain, le bilan est trop lourd comme le démontrent ces images où il y a des véhicules brulés et détruits, et plusieurs éléments Toroboros tués.

 

Ce combat démontre encore que si les Tchadiens sont unis, ils feront face à n’importe quel ennemi. Même Idriss Déby sait avec conviction que si les autres forces d’oppositions armées sont unies, il ne tiendrait pas un seul jour. Aujourd’hui le CCSMR l’a démontré, et toute l’opposition armée doit réfléchir sur l’aspect programme politique et union des objectifs.

 

Il faut combattre le communautarisme et le sectarisme qui sont les maux de division, et sur lesquels le régime Déby puise sa force.

 

Vive les révolutions qui combattent les dictatures d’où qu’elles viennent.

 

Tchadanthropus-tribune

3728 Vues

  • https://youtu.be/vXDIdYfQJeo

    Vive la toutes les Forces
    Le Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense de la Nation tchadienne poste de Commandement 1727 Ndjamena

    Commentaire par Le Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense du Tchad le 14 janvier 2019 à 0 h 37 min