Le Tchad champion de la Cemac de la délinquance économique les 1413 comptes en devises ouvert illégalement dans les banques au Tchad est une piste de la cause de rareté de devises car ils ont été les gros bandits qui expédient les fonds hors du Tchad.

Qu’on nous mette tous ses brigands en prison au plus vite, le peuple souffre par les agissements de ces bandits en col blanc.

C’est étonnant l’incompétence criarde de la COBAC gendarme des banques et de notre boiteuse institution anif en charge de veiller aux usages malveillants des fossoyeurs de nos économies il y a-t-il une complicité ou un laisser-aller de nos autorités en publiant la liste des titulaires de ces comptes nous seront édifiés quand je parcours la liste que j’ai je me fais déjà une idée précise.

Pauvre pays de Toumaï il nous reste du chemin pour grandir en nation modèle.

NB : La réaction d’un compatriote en colère.

Tchadanthropus-tribune

1553 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article