L’objet de ces lignes est de vous informer d’une nouvelle publication sur le site du CERETVAU, qui est l’oeuvre de Acheikh Ibn Oumar, notre camarade du bureau provisoire de direction du CERETVAU. Son texte, qui a pour titre “La fête de l’indépendance a-t-elle une valeur?”, est paru pour la première fois, le 12 août 2017, sur son blog personnel nommé “YEDINA” Nous reprenons son analyse pour le compte du CERETVAU pour une plus grande diffusion, tant elle nous semble importante.

 

Dans sa réflexion avec humour, tact et finesse, mais non sans gravité: Le camarade Acheikh Ibn Oumar se démarque de ceux dont la pensée renferme “L’image d’une France essentiellement et éternellement diabolique” Il se démarque aussi, de la même manière, de ceux qui pense que l’indépendance a été donnée gratuitement au Tchad. A ce propos, il souligne avec force que ” L’indépendance ne fut pas sans sacrifice”, même si l’accession du Tchad à la souveraineté ne fut pas la résultante d’une lutte armée.

 

Entre ces deux démarcations, qui constitue deux pôles: le camarade Acheikh Ibn Oumar développe une batterie d’arguments qui le conduise à souligner que la fête nationale ( le 11 août ), célébrée le 11 janvier pour des raisons climatiques( le mois d’août fait partie de la saison des pluies ),doit avoir une valeur hautement importante. En effet, en ayant en mire la fête nationale, sa réflexion se termine de manière pathétique et solennellement, en ces termes: “Quelles que soient les lacunes, sachons préserver les rares occasions qui nous restent encore pour communier dans une ferveur unanime, oubliant, ne serait-ce que l’espace d’une journée, nos différences ethniques, confessionnelles, et nos querelles politiques”. Cette réflexion du camarade Acheikh Ibn Oumar mérite d’être lu avec attention et de fond en comble; car elle milite pour une plus grande unité du peuple multiethnique du Tchad, la nation multiethnique du Tchad, et rien d’autre.

 

Pour lire l’article dont nous venons de vous parler brièvement, il vous suffit d’aller sur le lien suivant: http://ceretvau.wix.com/ceretvau. Une fois sur la page d’accueil du site allez dans la rubrique articles récents pour lire l’analyse.
Vous pouvez aussi accéder au site en tapant CERETVAU sur Google. Comme toujours nous vous demandons de faire de votre mieux, pour faire connaître le site du CERETVAU autour de vous.

 

Pour finir: Nous vous prions d’agréer, tous et toutes, l’expression de notre fraternité, émanant du fond de notre cœur.

Le Président du bureau provisoire de direction.

Tchadanthropus-tribune

1423 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article