Le chômage est une situation dans laquelle une personne active, inoccupée et disponible est à la recherche de travail, sans travail.

Le Tchad est un pays sous-développé, ce qui peut expliquer cette forte situation du chômage. Ainsi, pour lutter contre ce chômage, plusieurs stratégies se présentent. D’abord, l’entrepreneuriat et l’investissement, et de faciliter l’investissement, car l’investissement consiste le moteur pour accroitre la production et qui dit forte production parle de forte main d’œuvre, car l’État peut, à travers ses politiques économiques, résorber le chômage ou stimuler l’investissement pour une régulation parfaite de l’économie. Ensuite, la diminution du taux d’intérêts, pour permettre aux jeunes d’entreprendre.

À noter que la grandeur d’une nation se mesure à l’aune de sa capacité à surmonter les grandes épreuves. Tout ce qui se fait pour les jeunes et sans les jeunes est contre les jeunes. Je reconnais le fait que depuis le mois de mars nos vies on change drastiquement. L’ennemi invisible, le covid-19 à toucher notre magnifique pays.

Ma profonde sympathie à vous tous, ceux qui ont perdu un être très cher et mes prières accompagnent ceux qui sont dans le deuil ou qui souffrent. Enfin, une formation adéquate aux besoins du marché, le Tchad à plus des chômeurs avec des formations et diplômés incompatibles avec le marché.

Hassan Ahamat Abdallah

Étudiant tchadien de la diaspora.

233 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article