Longtemps attendue par les plus radicaux du RDP, la décision de rupture vient de tomber après une mûre réflexion des instances exécutives du parti politique RDP.

Les humiliations à maintes reprises, couplées aux coups fourrés du MPS d’hier et d’aujourd’hui (CMT) ne peut plus passer. La goutte d’eau débordant le vase a été constatée lors de la mise en place du CNT, ou l’allié RDP fut jeté aux orties.

Inconvenances, manipulations, mensonges. Ce qui fut scellé avec les alliés MPS hier et aujourd’hui CMT n’a pas été respecté. Kabadi et ses adjoints de toujours ont rompu les accords d’alliance en dégageant l’élue du RDP du poste de vice-présidence en lieu et place d’un Saleh Makki toujours vorace à planter le pic à glace.

L’allié de toutes les circonstances est devenu un machin à qui il fallait lui jeter un os, un poste de secrétaire de séance. Mais malgré les colères des trahisons subies, le RDP calma ses militants véhéments et se mit à la réflexion.

Le temps de la réflexion.

En signant un accord de partenariat avec le MPS, le RDP avait cru à la bonne foi des responsables de ce parti. Mais chemin faisant le RDP se rend compte qu’il a été dupé et abusé. Le moment est donc venu pour le RDP de tracer sa voie en s’inscrivant résolument dans l’opposition pour un changement réel et profond des aspirations légitimes du peuple tchadien.

La lettre des instances exécutives du RDP

Depuis la disparition tragique d’Idriss Déby Itno qui ouvre une période de transition pleine d’incertitudes, nous ne nous sentons plus liés par des engagements politiques mutuels confiants avec le MPS.

Et ce sentiment correspond aux constats et vœux profonds exprimés tant par le bureau exécutif du parti lors de sa réunion du 16 octobre 2021 que par l’écrasante majorité des militants, des cadres et des jeunes. Le contexte, les actes et les intentions affichées consacrent sans nul doute la caducité de fait de l’accord-cadre d’alliance RDP-MPS conclu en avril 2021 sous l’égide du défunt Maréchal. Le RDP parti souverain doit désormais se recentrer dignement sur ses nobles idéaux et ses objectifs tout en œuvrant positivement à la réussite d’un vrai dialogue national inclusif et d’une transition démocratique gage de refondation du Tchad.

Nous appelons en conséquence tous nos militants et militantes à assumer pleinement dans la confiance, la cohésion et la détermination le destin de leur grand parti en plaçant résolument leur espoir dans l’avènement d’un Tchad uni, démocratique, juste et prospère. Il est plus que temps que le parti du soleil levant se redresse de toute sa taille historique pour apporter sa part déterminante de contribution au renouveau de notre pays meurtri.

Vive le RDP, vive le Tchad.

Tchadanthropus-tribune

534 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire