Le vendredi dernier 25 septembre 2020, une scène spectaculaire s’est produite dans le bureau du vice-président du CNDP qui n’est autre que le chef de file de l’opposition le député Félix.

En effet, une équipe restreinte de la composante dite de l’opposition du cadre s’est réunie le jeudi autour du prétendu chef de file de l’opposition pour examiner le cas de LYDIE BEASSEMDA l’ex-ministre de l’Agriculture président du parti PDI ainsi que celui de madame ACHTA SELGUET représentante du parti URD de Jean Alingue.

Compte tenu de la position versatile de ces deux partis, l’opposition met des doutes sur l’appartenance réelle à l’opposition de ces formations.

Ils sont au gouvernement et ils se disent qu’ils ont de l’opposition “. Excite un chef du parti de l’opposition.

Informée, l’ex-ministre est venue trouver le député Félix dans son bureau pour des explications. Furieuse, elle a bondi comme une tigresse sur ce dernier. Il a fallu l’intervention du SG du MPS Mahamat Zène Bada Abbas et président du CNDP pour sauver la peau de son vice-président Félix Romadoumngar.

La question que l’on se pose est la voici ; si ces deux partis ne sont pas de l’opposition qui a proposé leurs noms au CNDP ?

Beaucoup des partis de l’opposition accusent ouvertement MAHAMAT ZENE BADA d’avoir tripatouiller et concocter la liste de l’opposition et FÉLIX ROMADOUMNGAR n’est qu’un dindon de farce.

Tchadanthropus-tribune

889 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article