Selon nos confrères de Dja-FM, les retraités civils et militaires accusent les responsables de la Caisse Nationale de Retraités du Tchad d’être à l’origine de leur souffrance. Ils attendent 8 mois d’arriérés de pension pour certains et des primes de départ pour d’autres.

Eu égard à la situation du coronavirus, l’accès au bâtiment de la caisse est strictement interdit ce qui complique leur situation et les démarches à faire.

Les retraités civils et militaires que Dja-FM a interrogés devant la Caisse Nationale de Retraités du Tchad ont confié que depuis plus de 8 mois ils n’ont rien perçu. Ils viennent dans l’espoir de toucher leur pension en vain. Certains assis sous les arbres, l’air fatigué racontent que la corruption, le népotisme et le clientélisme sont érigés en système de gestion dans cette institution, c’est pourquoi ils demandent aux plus hautes autorités de leur trouver une solution face à ces difficultés.

Tchadanthropus-tribune avec Dja-FM

501 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article