Les grabataires du MPS ont joué un sale tour à leur allié du RDP, dont un des membres devrait être nommé comme vice-président. Le parti de feu Lol Mahamat Choua (paix à son âme) continue d’avaler des couleuvres dans le cadre de l’alliance avec le MPS. Qui a dit qu’il faut faire confiance à des gens qui n’ont aucun scrupule ?

De source digne de foi, le RDP qui a toujours manifesté sa bonne foi et sa sincérité dans le cadre de l’accord qui le lie avec le MPS, continue d’être récompensé en monnaie de singe. Malgré la bonne foi et la disponibilité des dirigeants du RDP à collaborer dans la transparence et la sincérité avec ceux d’en face, alors que ceux-ci considèrent cette attitude comme une faiblesse.

Selon nos sources, plusieurs dirigeants du RDP sont montés au créneau pour exprimer leur colère.

Comment comprendre ce énième coup de poignard dans le dos ? Comment la bande à Kabadi a pu éjecter dans l’entre loupes le candidat désigné du RDP pour la vice-présidence et faire place à un autre ?

Par quelle manivelle Saleh Maki a atterri comme Vice-président ? Quel est le deal avec l’équipe de Kabadi ?

Le RDP ne doit pas accepter de jouer au dindon de la farce en acceptant tout ce qu’on lui offre et qui ne reflète pas son apport et son soutien au MPS hier, et au PCMT aujourd’hui.

D’après un militant du parti RDP, si le partenaire du RDP ne respecte pas ses engagements, il est temps pour le RDP de tirer les leçons et sortir par la grande porte en démissionnant du gouvernement et du Conseil national du salut. Le RDP aurait tout à gagner, affirme ce même militant.

Ils doivent démissionner en s’inscrivant radicalement et résolument dans l’opposition, d’ailleurs c’est le moment où jamais.

Les grabataires du MPS se sont taillé des robes sur mesure. Si Haroun Kabadi a été imposé aux Tchadiens à la tête du CNT, il suffit juste de voir comment les autres du MPS s’agitent pour être nommés à des postes stratégiques au sein du CNT. Par exemple l’ancien chef de file du MPS Ali Kolotou vise à être le chef de la commission des Finances, alors qu’un de ses proches est déjà présent dans le bureau nommé par Kabadi.

Les mêmes sources affirment que pendant même les séances de travail, Kolotou en tête s’active à vouloir placer tous les anciens du MPS à des postes stratégiques en allant souffler et murmurer aux oreilles de Kabadi.

Continuer à avaler des couleuvres en acceptant un vieillard de plus de 73 ans, voleur, tricheur et manipulateur comme Haroun Kabadi qui n’a pas froid aux yeux. Élu secrétaire général du MPS en fuyant ses responsabilités, et encore désigné président du CNT.

Kabadi est un cancer à éliminer de la surface politique tchadienne. Les nouvelles générations se souviendront de lui comme celui qui a trahi les valeurs du peuple, et le serment fait devant l’Assemblée de l’époque en promettant de mener à bien sa mission.

Le RDP est un grand parti, grâce à la sueur de ses militants, et la vision d’un grand homme d’État comme feu Lol Mahamat Choua. À ses héritiers de ne pas flancher et s’inscrire dans la honte…

Quelqu’un a bien dit qu’il faut savoir quitter la table avant qu’elle ne soit desservie.

Tchadanthropus-tribune

829 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire