Le projet de Constitution de la République du Tchad est adopté ce mardi 27 juin 2023 par les conseillers nationaux de Transition sous l’égide du Président du Conseil National de Transition Dr Haroun Kabadi par 174 voix pour, 04 contre et 03 abstentions.

Ce projet qui comporte 1 préambule, 22 titres, 10 chapitres et 290 articles a été adopté après un large débat tout au tour dans la journée du mardi 26 Juin 2023 et défendu par le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement Haliki Choua Mahamat, appuyé par son collègue de l’Administration du Territoire Limane Mahamat et celui de la Communication Aziz Mahamat Saleh

Après cette phase d’approbation du projet par les représentants du peuples , le document qui promeut la forme de l’État Unitaire fortement décentralisé avec quelques innovations notamment le renforcement de l’indépendance des collectivités autonome, sera vulgarisé et ensuite soumis au référendum.

Selon le Président du Conseil National de Transition, le projet de constitution prend en compte les aspirations du peuple Tchadien conformément aux résolutions et recommandations du Dialogue National inclusif et Souverain

Il appartient désormais au peuple Tchadien dans son ensemble de prendre connaissance dudit projet et de l’approuver ou de le rejeter par la voie référendaire. Bref, elle départagera les partisans de l’État Unitaire et les partisans de l’État fédéral

 

Mbaïlassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune 

 

1427 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire