Les présidents des groupes parlementaires du Conseil national de transition (CNT) “condamnent avec force la tentative de déstabilisation perpétrée par des individus aux agendas cachés”, selon une déclaration lue ce 28 février 2024 par le conseiller national Ali Koloutou Tchaïmi. Ils appellent le peuple à se mobiliser derrière le Président de transition.

La journée du 28 février 2024 a été marquée par une série d’événements significatifs à N’Djamena dont une opération militaire contre le siège du Parti socialiste sans frontière (PSF) suite à l’attaque du siège des services de renseignement (ANSE).

Tchadanthropus-tribune

475 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire