De source concordante, le comité technique spécial chargé de pourparlers avec les politico-militaires affine sa stratégie pour aller à la rencontre des leaders politico-militaires. Comme l’avait évoqué son président Goukouni Weddeye, les délégations se préparent dans un premier temps à aller vers 3 destinations (France, Égypte, et Qatar).

D’après nos sources, d’autres missions locales sont aussi prises en compte sur l’ensemble du territoire national, là où pourraient exister des compatriotes inscrits dans l’opposition armée.

Après la conférence de presse lançant officiellement l’amorce du travail de ce comité, plusieurs réunions de travail ont été organisées au sein dudit comité pour arrondir les angles et dégager une première stratégie de contact. Selon nos informations, sans dévoiler ses démarches, le comité a pris contact avec plusieurs organisations. Il continue toujours à aller vers d’autres groupes ou organisations qui ne se sont pas identifiés dans un premier temps.

Annoncée comme imminente en France, l’arrivée du comité technique attendue dans la 1ère semaine d’octobre a été retardée pour mieux définir les angles d’approches. Toutefois, cette arrivée en France se fera d’après certaines sources dans la mi-octobre 2021.

Plusieurs observateurs de la politique tchadienne scrutent pour voir, comment les choses vont se présenter, tellement les défis nombreux et complexes…

À suivre

Tchadanthropus-tribune

527 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire