De source bien renseignée, le comité technique présidé par l’ex-président Goukouni Weddeye semble toucher au but, sur tous les objectifs qu’il s’est fixés.

Selon nos informations, depuis plusieurs jours les réunions faites çà et là ont fini par tracer la voie pour débloquer les problèmes en suspens, notamment une proposition de loi sur l’amnistie, et les suivis de réunions constantes ont établi plusieurs priorités à régler avant les convocations au pré dialogue.

D’après nos informations, très vite et avec le concours du ministre de la Sécurité Souleyman Adam et ses conseillers, ainsi que les personnalités de l’ANATS, certains passeports des opposants ont été réacheminés à leurs destinataires malgré le blocage effectué par un groupe de lobby qui travaille à contre-courant du dialogue inclusif. Le travail reste encore à faire contre ceux qui sabordent la paix.

L’on apprend que l’exécutif du CTS et son communicant ont pu après audience auprès du président de la transition, entériner plusieurs décisions, boostant l’échange téléphonique entre Mahamat Idriss Déby et l’émir du Qatar.

Néanmoins, l’échéance avancée à la mi-janvier risque d’être légèrement retardée à cause de quelques détails en suspens, mais l’essentiel des conditions émises par les politico-militaires va être respecté.

Reste un point important, s’agissant des biens immobiliers confisqués illégalement et dont les occupants ne veulent pas les restituer.

Dans ce cadre, après le décret qui va être promulgué, il y aura une commission militaire qui sera chargée de faire évacuer les maisons et villas occupées depuis plusieurs années de manière anarchique. Pire, prenant certains exemples, certains occupants saccagent volontairement les lieux à évacuer. On voit bien dans quel état d’esprit certains entrevoient le dialogue et la paix.

Toutefois, l’optimisme est de mise pour certains sur le chemin du pré dialogue. Mais, demain est un autre jour, et c’est l’essence même du dialogue qui retiendra l’attention de tous nos compatriotes.

Tchadanthropus-tribune

2118 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire