D’après nos sources, c’est par un communiqué de presse, et après plusieurs concertations, le syndicat des commerçants tchadiens et autres fournisseurs fait le constat qu’après moult déclarations d’Idriss Déby Itno depuis la dernière faites le 14 avril par Idriss Déby lui-même avait instruit les services des Finances afin que le paiement de la dette intérieure à hauteur de 110 milliards puisse être réglé, mais jusqu’à présent rien n’a été fait.

Avec la crise de la pandémie Coronavirus, les commerçants tchadiens sont touchés de plein fouet, et malgré cela les services des Finances trainent les pas. L’économie du pays s’en trouve stagnant parce qu’entre les turpitudes de la Douane et l’état des trésoreries asséché tout tourne au ralenti.

C’est pourquoi le syndicat des commerçants et fournisseurs s’est réuni pour demander à Idriss Déby d’instruire en urgence le ministre des Finances afin de débloquer cette situation qui risque de tourner à l’injustice sociale.

Tchadanthropus-tribune

379 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article