Toc-Toc toc, il y a quelqu’un ? Allez voir le site de la présidence de la république, celui désigné aux activités d’Idriss Déby Itno & dame Hinda et vous comprendrez que ceux qui l’animent et le supervisent sont des amateurs de l’information, des agents sûrement occupés à voir leurs intérêts ailleurs que le travail pour lequel ils sont payés. Cliqué sur un lien et il vous renvoie vers un sujet qui n’a rien à voir avec le sujet que l’auditeur veut lire. Quelle image retient-on de la vitrine supposée représenter le Tchad ? Pourquoi ne nomme-t-on pas des cadres qui comprennent le sens de cet outil pour ne serais-ce que notre pays ne soit pas ridicule au-delà de ce qu’il est aujourd’hui ? Le pouvoir MPS ne fait que réduire notre pays à une espèce de mèche qui s’épuise à force de lui marcher dessus. Une honte terrible pour nous autres Tchadiens de l’extérieur qui rêvent d’un pays à lutte égale avec les autres nations qui se développent. Espérons qu’avant que leur patron ne puisse remarquer ils rectifieront le tir.

Dans le cas d’espèce, l’ancien ministre des Affaires étrangères Acheikh Ibn Oumar et la petite équipe qui l’avait accompagné, a été reçu par Idriss Déby en la présence du directeur de cabinet adjoint Djamaladine Brahim et le ministre secrétaire général à la présidence des Itno, Kalzeubet Pahimi. Il y a eu des embrassades et des sourires affichés de trente-deux dents de part et d’autre. Attendons de voir comment et de quelle manière cela finira dans les prochains mois, et si Idriss Déby sait tenir ses promesses. Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute n’est-ce pas ? À bientôt…

Tchadanthropus-tribune

1775 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article