La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains informe l’opinion nationale et internationale que le22 Septembre 2012, un véhicule militaire de couleur blanche non immatriculé a intercepté sur la route de Mongo, la voiture du trésorier régional de Mongo qui transportait la paye des fonctionnaires de la région du Guerra ; la voiture du trésorier avait à son bords, le conseiller économique du gouverneur du Guerra et sa fille ainsi qu’un garçon de 12 ans. Les malfrats après les avoir fait descendre de la voiture et s’être emparé du butin, ont froidement exécuté le Trésorier, son chauffeur, le conseiller du gouverneur et sa fille.

 

Le garçon laissé pour mort a pu être récupéré sain et sauf par les gendarmes. Le véhicule des malfaiteurs qui s’est embourbé dans la foret a été abandonné par ces derniers avec son moteur au ralenti. La CTDDH interpelle les autorités politiques et militaires pour que ces malfrats soient rapidement retrouvés et châtiés. Il ne doit pas être difficile de les retrouver parce que les malfrats ont abandonné des documents qui selon toute vraisemblance aideront les enquêteurs. Ces actes relancent les débats sur l’insécurité qui sévit dans nos provinces de façon endémiques.

 
 

Mahamat Nour A. IBEDOU

Secrétaire Général de la Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (CTDDH) 

214 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article