La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humain (C.T.D.D.H) est profondément indignée par l’acte abject, gratuit et anti- démocratique posé par le procureur de la République, acte consistant à interdire de tirage le numéro spécial du journal intitulé « le journal des journaux ». Ce numéro unique préparé par toute la presse indépendante pour soutenir leur confrère N’Djamena Bi-hebdo interdit de parution pour trois mois s’est vu retiré de l’imprimerie.

 

La C.T.D.D.H estime que le compte à rebours pour un recul de la démocratie est bel et bien lancé ; elle appelle donc les organisations de la société civile tant nationales qu’internationales, les institutions spécialisées des nations unies défendant les libertés publiques, les organisations défendant la liberté de la presse ainsi que tous les démocrates du monde entier à se mobiliser pour faire échec au plan mis en place par le Gouvernement pour museler la presse indépendante.

 

Fait à N’Djamena le 27/09/2012

 

Le Secrétaire Général Mahamat Nour Ahmed IBEDOU

 

244 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article