Depuis plusieurs semaines, la situation politique et sociale s’est emballée, et pour cause! Les maux dont souffre notre pays se sont aggravés:

     –  les prix des produits de première nécessité (carburant, ciment, produits manufacturés et produits vivriers) se sont envolés en raison des spéculations orchestrées par les proches du Président de la République;

     –  les travailleurs du secteur public broient du noir du fait du non paiement à terme échu des salaires, des ponctions irrégulières sur ces salaires et autres indemnités;

       –  les étudiants attendent plusieurs mois sans bourses alors que se dégradent leurs conditions d’étude;

       –  l’eau potable et l’électricité sont devenues inaccessibles. Le Président de la République, son gouvernement et sa « majorité» est entièrement responsable de cette situation qui a déjà causé une dizaine de morts parmi les jeunes qui sont nos enfants. Le Président de la République dont chaque déplacement coûte plusieurs milliards au Trésor est totalement responsable de la tension de trésorerie. Les partis politiques membres de la CPDC dénoncent une fois de plus la gabegie et les comportements irresponsables de ce pouvoir honni par toutes les couches de la population comme l’atteste cette vague de manifestations de ras-le-bol qui déferle sur toutes les régions du pays. Au lieu de répondre aux justes et légitimes revendications des populations, le pouvoir répond par la manière forte: déploiement de son armada acquise grâce aux ressources pétrolières, arrestations et meurtres des manifestants.  


 

  

204 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article