Le parti vient d’apprendre avec stupeur la grave décision prise par le gouvernement de désister pour cause des difficultés économiques de l’organisation du sommet de l’union africaine au Tchad. Depuis son indépendance, le Tchad confronté à des troubles graves n’a jamais eu loccasion dorganiser un sommet des chefs d’Etat de l’OUA hier ou Union Africaine aujourd’hui. Profitant de la stabilité et du rôle croissant que joue notre pays ces dernières années au niveau International, nous avons tous salué linitiative prise par notre pays dorganiser le 25e sommet de lUnion Africaine.
 

Nous sommes affligés par cette prétendue raison économique par le gouvernement pour ne pas organiser ledit sommet. C’est une reconnaissance tacite par le gouvernement de sa mauvaise gestion des ressources publiques.

 

La baisse de Prix du pétrole est normalement compensée par l’exploitation de gisement de Koudalwa, Grand Baobab etc. et aussi par lentrée du Tchad au capital de consortium Esso qui exploite depuis plus d’une décennie le brute de DOBA. Il s’agit en réalité de la carence du gouvernement actuel qui doit en tirer les conséquences en déposant sa démission immédiate. Ceci ne confirme-t-il pas l’annonce faite par le Président de la République lors de son message de voeux à la nation de cette année que 2015 sera difficile? C’est une humiliation de notre pays, considéré comme pays stable, producteur du pétrole et surtout un dès acteurs majeurs de la diplomatie africaine. Le fait donne aujourdhui raison à notre parti pour demander une alternance au Pouvoir.

 

186 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article