Un candidat dont le numéro matricule ne figure pas dans la liste définitive des candidats retenus à passer le concours se trouve bizarrement dans la liste des admis.

Suivant les dispositions de l’article 1 de la décision n 008/PCMT/PMT/MJCDH/ENFJ/DG/2022 du 10 août 2022 portant publication de la liste provisoire des candidats retenus à passer les concours d’entrée à la magistrature (civile et militaire) et greffe militaire à l’Ecole Nationale de Formation Judiciaire, 102 candidats sont retenus au titre du concours d’entrée à la magistrature militaire de l’ENFJ. Toutefois, l’article 2 de la même décision autorise la contestation pour non admission ou pour tout autre motif par une requête adressée au Directeur général de l’ENFJ au plus tard le 13 août 2022 à 15h et 30 minutes, date de publication de la liste définitive des candidats admis à concourir, mentionne l’alinéa 2 dudit article. Cependant, un nombre total de 111 candidats est définitivement retenu à passer le concours de la magistrature militaire. Cette liste a fait l’objet d’une modification le 15 août 2022 par la Décision n 005/PCMT/PMT/MJCDH/ENFJ/DG/2022 portant modification de la liste des candidats retenus définitivement au concours d’entrée à la magistrature (civile et militaire) et greffe militaire à l’Ecole Nationale de Formation Judiciaire. Cette Décision en ajoute un candidat dont le nom commence par Abd et le nombre des candidats s’élève alors à 112. Le matricule varie cependant entre MJT_M 1 à MJT_M 112.

Bizarrement, en effet, dans la liste des candidats déclarés admis au concours de la magistrature, se trouve un candidat dont le numéro matricule est MJT_M 113. Pourtant, la liste définitive se limite à MJT_M 111 et la décision l’ayant modifié en a ajouté 1 ; alors 112. On se demande alors d’où est-il venu ce numéro matricule ? En plus, le candidat porte un nom commençant par la lettre M qui, normalement devait avoir un matricule entre MJT_M 64 et MJT_M 77. Car, faut-il rappeler que le matricule a été attribué suivant l’ordre alphabétique des noms de chacun des candidats.

1- Ensemble, exigeons l’annulation pure et simple de ces résultats.

2- Exigeons par conséquent que le concours soit organisé par l’ONECS.

Un candidat dont le numéro matricule ne figure pas dans la liste définitive des candidats retenus à passer le concours se trouve bizarrement dans la liste des admis.

La liste définitive se limite à ce numéro MJT_M 111

Et le candidat admis porte le numéro MJT_M 113. Un numéro matricule créé. Celle ci est la liste définitive. Le matricule a été attribué suivant l’ordre alphabétique. Le dernier matricule c’est MJT_M 111 avec pour nom ZOUZABE.

 

Correspondance particulière

1933 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire